Fiche métier - Master sol, eau, environnement

30 janvier 2017
FM-MASTER-SEE

Master pro Sol, Eau, Environnement (SEE)
Mention Sciences de l'univers, environnement, écologie

Domaine : Qualité Environnement

Fiche Formation

 


 

COMPÉTENCES CLÉS

  • Aide à la mise en place de solutions en cas d’événements climatiques exceptionnels
  • Proposition de solutions techniques en cas de pollution accidentelle
  • Calcul de coûts par rapport aux solutions envisagées
  • Anticipation de pollutions possibles sur une zone naturelle lors de la mise en place de nouvelles infrastructures
  • Aménager des zones humides en compensation de l’implantation d’un site impactant le milieu naturel
  • Mesure d’impact de nouveaux projets sur la faune, la flore, l’eau, les sols
  • Réalisation de diagnostics d’impacts des sols pollués sur la ressource en eau
  • Réalisation de diagnostics dans le cadre de la loi sur l’eau
  • Participation aux études des points de prélèvements et d’analyse gazeux, aqueux, et sédimentaires
  • Réaliser des prélèvements de gaz, d’eau, et de sols
  • Diagnostic d’un site en vue d’une fermeture ou d’une réhabilitation
  • Gestion de projets
  • Participation à l’évaluation des moyens humains, matériels et financiers suite à la solution retenue
  • Suivi des équipes sur le terrain
  • Mise en décharge ou réhabilitation des terres en menant une étude des coûts
  • Valorisation des terres au profit des espaces verts
  • Communication avec les clients, les élus, les riverains, les équipes sur le terrain, les prestataires
  • Réponse à des appels d’offre
  • Rédaction des études d’impacts pour les clients
  • Participation à la rédaction de dossiers ICPE

 

 


 

SECTEURS D'ACTIVITÉ
 

Cette formation répond à des besoins naissants, particulièrement dans les collectivités territoriales et bureaux d’études, pour qui la gestion locale d’un enjeu environnemental passe inévitablement par une vision intégrée dans l’espace et dans le temps, notamment au niveau des interactions fortes entre le sol, l’eau et les écosystèmes.
 

Les étudiants diplômés du Master SEE pourront postuler dans :
 

  • Les collectivités territoriales,
  • Les bureaux d’études,
  • Les sociétés de conseils et prestataires,
  • Et de manière générale, dans toute institution traitant des questions d’environnement.

 


 

EXEMPLES DE MÉTIERS
 

Le diplômé sera qualifié pour devenir :

 

  • Chef de projet environnement

Le chef de projet environnement a pour rôle de conseiller et assister l’entreprise pour définir et mettre en place des projets à finalité environnementale ou ayant un impact fort sur l'environnement. Il étudie les problématiques environnementales, rédige des documents à caractère technique, réglementaire et/ou de communication, pour ensuite conseiller l’organisation dans ses démarches environnementales.

 

  • Ingénieur procédés en environnement

L'ingénieur procédés éco-industriels met au point des procédés de réduction ou de traitement des pollutions et nuisances, ou améliore des produits ou/et des process pour réduire leurs impacts sur l'environnement, en réponse à des normes ou à des demandes techniques ou sociétales. Ses principales missions portent sur la définition de la problématique et des attentes, la recherche des solutions techniques, puis leur développement industriel.

 

  • Ingénieur en gestion du risque industriel

L'Ingénieur en gestion des risques industriels encadre et réalise des études de dangers et des analyses de risques sur des équipements et des procédés au sein des industries. Il désigne les substances dangereuses et les types de risques (incendie, explosion, toxique, électrique...), et doit connaître les interlocuteurs, les enjeux et les techniques concernant la maîtrise des risques. Il est le garant de la validité des systèmes de gestion des risques mis en place et doit être capable d'expertise sur les systèmes socio-techniques de production. Il propose une politique de prévention (plan d’intervention d’urgence…) et de financement des risques et sinistres éventuels (assurances).

 

  • Spécialiste de la communication en environnement

Le spécialiste de la communication en environnement conçoit et met en ouvre la politique de communication d'une organisation en matière d'environnement pour faire connaître les améliorations apportées aux produits et aux procédés de fabrication dans ce domaine sensible. Il permet également à l'organisation de mieux savoir comment elle est perçue dans l'opinion et sur quels points elle doit faire porter son effort, pour ne pas apparaître comme menaçant l'environnement.